• Oui, j'avoue, c'est un des plaisirs de la maîtresse: les cadeaux de fin d'année.

    Cette année ne fut pas très agréable, en termes d'élèves et de parents, indépendamment du confinement. Bellzouzou le pense et l'exprime mieux que moi. Néanmoins, des petits mignons (il y en avait quand même) m'ont offert des cadeaux:

    Cadeaux

     

    Cadeaux

    Cadeaux

    Cadeaux

    Et puis il y a la maman de mon zébulon qui m'a mis un mot pour me remercier d'avoir supporté son fils... et qui m'a offert des boucles d'oreilles!

    Cadeaux

    Une année s'est terminée, on croise tous les doigts pour ne pas reprendre dans les mêmes conditions à la rentrée, avec un protocole. Et du coup, on ne sait pas comment aménager notre classe pour la rentrée!

    Pin It

    9 commentaires
  • Dernière ligne droite!

    19 ou 20 gamins sur 22. Tant mieux, j'ai réussi à rentrer 21 tables.

    Dernière ligne droite!

    Dernière ligne droite!

     

    Pin It

    10 commentaires
  • Un message qui tourne sur Facebook (message transféré par une collègue parce que je n'ai toujours pas Facebook) , et il n'y a rien à rajouter.

    Margot Poretti le 14 juin à 21:05 · Partagé avec Public
    A Monsieur le Président ... Quand vous avez annoncé la fermeture des écoles,
    mes collègues et moi même avons de suite organisé tout ce qu’il fallait
    pour mettre en place la continuité pédagogique de nos élèves.
    Dès le lundi suivant, tout était opérationnel pour nos élèves :
    fichiers de devoirs, visio, mails quotidiens.
    On a appelé les familles une à une, plusieurs fois.
    En dépit du non fonctionnement des serveurs et
    plateformes de l’Education Nationale.
    Avec nos matériels personnels, notre bonne volonté,
    nos heures que l’on a pas comptées. On s’est adaptés. Quand vous avez annoncé la réouverture des écoles
    avec un protocole de dingue,
    les collègues et moi même avons de suite tout réorganisé.
    On était prêtes. La rubalise a été posée, les tables espacées,
    certains toilettes condamnés, les meubles poussés,
    les jeux mis sous bâche.
    Par nous mêmes.
    On a joué sur chacun de nos 2 pieds pour assurer l’école à l’école
    et l’école à la maison de nos élèves encore confinés
    alors que les journées faisaient toujours 24h
    et pas une seconde plus.
    En dépit des injonctions contraires que l’on recevait chaque jour.
    Avec notre bonne volonté, nos heures que l’on a pas comptées. On s’est adaptés.
    Quand les médias tabassent à longueur de journée que les profs ont disparu,
    on s’est tus. On a pris sur nous en se disant que nous, nos élèves savent,
    nos parents d’élèves savent.
    Que ce n’était sûrement qu’une stratégie gouvernementale :
    le fameux « diviser pour mieux régner ». Quand il a fallu accueillir les enfants dans des conditions douteuses,
    en les empêchant de s’approcher, de jouer, de manipuler, de se lever.
    On s’est adaptés.
    On a creusé nos petites têtes de feignants payés grassement à rien faire
    pour que les journées d’enfants de 3 ans se déroulent malgré tout au mieux.
    Aujourd’hui, vous annoncez une réouverture totale des écoles
    pour lundi matin prochain.
    Mais cette fois ci, Monsieur Macron, je ne vais pas m’adapter.
    Je ne vais pas revenir le week-end prochain sur temps non scolaire
    pour remettre en place mes tables, enlever la rubalise, tout préparer.
    Parce qu’à force de tirer sur la corde, elle finit par céder.
    Nous nous sommes adaptés, sans aide, sans reconnaissance.
    Je ne vais plus autant m’adapter et je refuse de sacrifier
    le temps que j’ai à passer avec ma famille pour venir remettre
    ma classe comme avant, sur du temps non scolaire, pour des lubies politiques.
    Maintenant, on nous dit que la règle de la distanciation est valable
    seulement « latéralement ». Qu’est ce que cela veut dire pour nous,
    concrètement ?
    Quand sommes nous sensés pour la 3ème fois depuis le mois de mars
    déménager les locaux, préparer le matériel, prévenir les familles ?
    Je soupçonne que vous comptiez sur notre temps personnel,
    sur notre week-end parce que même si l’on s’amuse à nous faire passer
    pour des fainéants, on sait aussi à quel point la plupart d’entre nous
    ne compte ni les heures ni l’investissement. Pour eux. Pour les enfants.
    Je serai là, je ferai de mon mieux lundi, comme nous le faisons
    depuis la réouverture des écoles, pour les enfants.

    Mais cette fois-ci, j’y mets une limite : ma vie personnelle.
    Si vous décidiez par hasard, de proposer de l’aide au sens physique,
    pour déplacer les meubles, les enseignants de France vous attendent.
    Merci. Si vous décidiez également de communiquer avec les enseignants de ce pays
    par un autre moyen que par les médias, sachez que nous en serions ravis.
    Nous avons des boites mails professionnelles sur lesquelles
    notre Ministre nous envoie de temps à autre de petites vidéos.
    Nous serions ravis de recevoir d’autres communications
    de la part du gouvernement sur un sujet qui nous préoccupe beaucoup actuellement :
    la reprise des écoles en pandémie.

    Merci.

    21 commentaires
  • Parfois, c'est bien d'avoir un masque...

    Travail sur les valeurs de la lettre a...

    "la-pe-reau"

    - On peut le mettre avec le a tout seul, ou bien si le a est marié, avec e-a-u, ça fait le son o...

    - Et qu'est-ce que c'est un la-pe-reau?

    - Moi, moi, moi, je sais!

    - Oui Zébulon?

    - C'est quand les tontons et les tatas, ils viennent boire un coup à la maison!

    - Euh, non, tu confonds...

    Et là, tu peux pouffer de rire, cachée derrière ton masque, sans te faire repérer.

    la-pe-reau

    source

    Pin It

    9 commentaires
  • Parfois, c'est bien d'avoir un masque...

    Surtout quand l'élève doit lire "l'habit".

    Et qu'il lit... la bite. Et qu'il insiste....

    la bitE.

    Et là, tu peux pouffer de rire, cachée derrière ton masque, sans te faire repérer.

    l'habit

     

    Pin It

    7 commentaires
  • Message d'un parent d'élève ce matin:

    Bonjour, 
    
    Nous n’avons pas reçu les devoirs pour aujourd’hui, avez-vous des infos ? 
    
    Merci 

    Et ma réponse:

    Bonjour,

    oui, j'ai des infos: jeudi étant férié, l'Education Nationale a décrété
    faire le pont de l’Ascension. Il n’y a pas classe aujourd'hui.

    Cordialement,

     

    Des infos

    Pin It

    8 commentaires
  • Vite, vite!

     

    Reprise avec 10 élèves en élémentaire:

    -  photocopies faites pour les 3 semaines, jusqu'au 29/05

    - 10 élèves par classe

    - 1 récré le matin, pas de récré l'après midi, juste un passage aux WC

    - français, maths, maths français

    - travail en présentiel 2 jours, travail en télétravail les deux autres jours

    - mise à disposition des atsems, des instits de maternelle dans l'école

    - étagères protégées par du film plastique pour que les enfants ne touchent pas

    - livres de bibliothèque prêtés puis rangés une semaine dans une caisse avant d'être mis en circulation à nouveau

    - AVS dans les couloirs pour faire dame pipi pour ceux qui doivent se relaver les mains, parce que éternuement (leur mission étant de s'occuper des élèves avec handicap)

    - élèves à la queue leu leu dans les couloirs, la cour

    - rendu des enfants quand on voit le parent, sinon, ils restent sur leur marque dans la cour

    - arrivée décalée de 10 minutes en 10 minutes, sorties décalées aussi

    - directrice déchargée à 100%, ce qui lui permet de faire l'accueil à la grille et les problèmes qui peuvent se poser

    Tout ça sera remis en cause le 2/06, et même le 25/05 si les maternelles reprennent.

    Donc protocole à modifier, etc...

    Clairement, ça ne PEUT PAS reprendre en septembre comme ça. Parce que tout ce que je viens de citer sera impossible à gérer si on a 220 enfants qui rentrent au lieu de 54. Plus les 180 de la maternelle. Même si ils reprennent à mi temps.

    Vite, vite!

    Pin It

    9 commentaires
  • Allez, on va commencer la dictée.
    Kevin, va écrire la date au tableau. T'as mis tes gants ? Prends une nouvelle craie surtout.
    Marvin, éternue DANS TON COUDE ! C'est la 3ème fois qu'on change de masque depuis ce matin ! Va te laver les mains, AVEC DU SAVON cette fois-ci ! Oui, je sais qu'il n'y avait plus de savon la dernière fois...
    Vous avez écrit la date, c'est bon ?
    Qu'est-ce qu'il y a Cyrielle ? Je ne comprends rien avec ton masque, ARTICULE ! T'as pas de stylo ? Prends un crayon. T'as pas de crayon ? Bahprends un feutre, n'importe quoi, je sais pas moi... Non Julie, tu ne peux pas lui prêter un stylo, vous savez bien ! On a relu les règles Covid ce matin en arrivant.
    Bon, Kevin, ton masque !
    T'as lavé tes mains Marvin, ca y est? Comment ça y a la queue aux toilettes? C'est sûr qu'avec un lavabo pour 60 élèves, forcément y a du monde. Bon d'accord, prends une noisette de gel hydroalcoolique mais tu ne le LÈCHES pas cette fois !
    Où j'en étais déjà ? Ah oui, la date ! C'est bon pour tout le monde ?
    Lucas, c'est la dernière fois que je le dis ! Le masque, ce n'est pas un LANCE-PIERRE pour GOMME ! La prochaine fois, je te le confisque...Ah ben non !
    Comment ça c'est l'heure de la récré ? Mais non, 10h10, c'est la récré des CP. Nous c'est 10h25.
    Vous écrivez dictée et vous soulignez avec la règle. Pensez à la désinfecter avant ! 
    Oui Mohamed ? La mine de ton crayon est cassée ? Va le tailler. T'as pas de taille-crayon ? Non, je ne peux pas t'en prêter un, c'est dans les règles Covid !
    On commence la dictée. Vous êtes prêts ? 
    Marvin, DANS TON COUDE ! Mais noooon ! Ne te gratte pas le nez juste après ! Bon, GEL !
    Kevin, MASQUE ! 
    Rayan, le masque, ce n'est pas un BANDEAU DE PIRATE ! Je vais le confisq.... ! Bon la dictée !
    Julie MASQUE ! Marvin COUDE ! Sarah GEL ! Yasmine COUDE ! Sabrina GEL !
    Argh, la récré !  Rappelez-vous, la règle des 1 : en rang 1 par 1 et à 1 mètre de distance...

     

    (Posté par électron-enchainé sur le forum EDP)

     

    Anecdotes à Instiland

    Pin It

    18 commentaires
  • Les maths et les problèmes...

    La bête noire des enseignants, des élèves et des résultats des évaluations nationales...

     

    Je me suis sentie rassurée quand le conseiller pédagogique, à qui j'ai envoyé les photos, a déclaré qu'il ne voyait pas comment raisonnait l'enfant ni comment l'aider.

    Pin It

    13 commentaires
  • Imaginons qu'avant le confinement, la maîtresse fasse une dictée sur les mots appris.

    Vous sortez votre cahier du jour, vous écrivez la date, puis vous écrivez les nombres de 1 à 10 en lettres.

    Pour certains, ça pose problème. Et ça devient un sketch...

    Comment faire l'école à l'école (1)

    Non, il ne faut pas écrire les devoirs.

    Commence par écrire la date.

    Maintenant, écris les nombres de 1 à 10 en lettres.

    Non il ne faut pas écrire les premiers mots du coffre outils (le cahier de leçons), il faut écrire les les nombres de 1 à 10 en lettres.

    Je reviens 10 minutes plus tard.

    Non il ne faut pas écrire les premiers mots du coffre outils (le cahier de leçons), il faut écrire les les nombres de 1 à 10 en lettres.

    Comment faire l'école à l'école (1)

    Non, je t'ai dit que c'était en lettres!

    1h30, correction comprise.

     

    Le surlendemain, imaginons que nous fassions écriture.

    Comment faire l'école à l'école (1)

    1h00.

     

    Parents alertés, mais probablement débordés.

    Imaginons que la maîtresse appelle pendant le confinement, parce qu'elle n'a pas de retour de mail.

    Imaginons que le père réponde que ses enfants ont du mal à comprendre qu'ils ne son pas en vacances.

    Oh? Vraiment?

    Pin It

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique