• Si seulement...

    Pin It

    5 commentaires
  • J'ai reçu d'Esperluette une jolie enveloppe pleine de peps et de couleur, pour contrer la morosité ambiante:

    Merci!

    Il y avait un mot plein d'humour,

    Merci!

    et un joli poisson, qui trône, non pas à ma boutonnière, mais dans mon bureau!

    Merci!

    Pin It

    11 commentaires
  • Il paraît qu'on va pouvoir utiliser le smartphone pour les autorisations de sortie. Tant mieux, parce que celle-ci n'était pas facile à transporter.

    Il paraît...

    Pin It

    15 commentaires
  • Voilà, c'est noté!

    Pin It

    13 commentaires
  • Mon nouveau SAL express COVID, initié par Amélie:

    On essaye?

     

    Et pour rire un peu:

     

    Pin It

    14 commentaires
  • SAL express spécial covid, en cours

    Et pour rire un peu:

     

    Pin It

    8 commentaires
  • Un petit peu de beauté dans cette période stressante...

    Je vous montre la chambre où nous avons dormi...

    Waouh (3)

    Waouh (3)

    Waouh (3)

    La date de l'armoire:

    Waouh (3)

    Waouh (3)

    Waouh (3)

    Waouh (3)

    Un petit bijou, cette chambre...

    Waouh (3)

    Waouh (3)

    Avec une jolie vue sur l'extérieur le lendemain matin!

    Waouh (3)

     

    Pin It

    13 commentaires
  • Je vous montre maintenant le "petit" salon... en quelques photos.

    Waouh (2)

    Waouh (2)

    Waouh (2)

    Waouh (2)

    Là, il y a juste à admirer... C'est quand même bien sympa de prendre l'apéro dans ce cadre. Après, on aime ou on n'aime pas... Moi, j'adore!

    Waouh (2)

    Et la petite tapisserie d'Aubusson, une vraie, du XIXème XVIIIème, c'est aussi sympa à regarder, non?

    Waouh (2)

    Waouh (2)

    L'apéro n'était pas en décoration, on n'a pas fait que regarder le décor. On a été reçus comme des rois!

    Waouh (2)

    Pin It

    12 commentaires
  • Je crois que nous avons du mal à prendre la mesure de la nécessité du confinement.

    Je râlais gentiment sur un forum que mon chéri est déjà pénible au bout de 2 jours: il ne peut pas faire de vélo, il aurait besoin de faire 60 km, il ne peut pas faire de course à pied, il ferait 20 ou 25 km. Donc il tourne en rond. On avance dans les travaux, et je lui dis qu'on a le temps de réfléchir pour avancer dans les travaux. On a eu de la chance, on a pris la livraison de matériaux samedi dernier, juste avant la fermeture des magasins et le confinement.

    Et moi? Je couds. Je brode. Je télétravaille. Je cuisine. Je bricole.

    Une collègue m'a répondu, et elle a raison:

    "Le coronavirus est meurtrier. Restez chez vous même si cela vous semble lointain. Le sport, trouvez une solution pour le faire à la maison. C'est moins agréable mais vital ! Des enfants arrivent à le faire, faites le svp. Nous ne sommes pas sortis depuis lundi (les enfants samedi) et sommes 6 à la maison. Peu de cas officiels à moins de 30km... Ma famille habite à proximité (dans ce rayon de 30 km) 

    J'ai eu mon frère en pleurs. Ma bs n'a pas pu sauver un de ses résidents (elle est educ spe, pas de pb de santé de la personne décédée) il est mort en quelques heures dans ses bras. L'ambulance était en route. Restez chez vous. 

    Mon autre bs est infirmière. Elle fait des gardes de folie. N'a pas d'équipements. Restez chez vous. 

    (Edité). Restez chez vous. 

    (Edité). Son état se dégrade. Restez chez vous. 

    C'est un vrai témoignage perso que je vous livre. Ce confinement n'a jamais encore eu lieu. Restez chez vous svp. Sauvez des vies. "

    Témoignage d'une collègue

    Pin It

    19 commentaires
  • Notre vieille voiture est en train de rendre l'âme, les réparations couteraient beaucoup beaucoup plus cher que sa valeur... Elle a 15 ans.

    Nous sommes partis à la chasse d'une nouvelle voiture, d'occasion, pour la remplacer. Vite. Très vite. Très très vite, en fait.

    Je me mets d'accord avec mon chéri, je lui rappelle les consignes, en bonne instit que je suis.

    " On est bien d'accord que c'est une voiture basique, utilitaire, qui servira à aller au travail, à récupérer les enfants le week-end, et à aller à la déchèterie?

    Oui."

    On cherche...  lundi matin (lundi dernier, il y a 10 jours) à 7h, entre le café et le thé, chacun sur son téléphone.

    Je lui envoie des modèles, dans ce genre:

    Allo la banque?

    Dacia, 90 CV, parce que je sais qu'il veut de la reprise, et qu'en dessous, ce sera compliqué.

    On se rend vite compte que cette marque est largement surévaluée en occasion.

    On finit par trouver plusieurs modèles, on envoie des sms (un lundi matin à 7h, je vous rappelle).

    Allo la banque?

    308 156 CV

    Allo la banque?

    Megane3, 110CV

    Mon chéri s'occupe des recherches, mon téléphone m'inonde de SMS.

    "Et ça?

    Allo la banque?

    DS3, 150 CV, modèle sport.

    - Mon chéri, l'assurance va nous défoncer, et la couleur annonce clairement "volez-moi, volez-moi!".

    - Ah bon?

    - Oui.

    - Je demande un devis?

    - Pas la peine.

    On obtient un rendez-vous pour une 308, le soir même. Mon chéri  se démène pour finir plus tôt, je largue littéralement les élèves à 16h30 tapantes, l'oeil rivé sur l'horloge de mon téléphone, et je pars prendre le métro, pour lui éviter de retraverser toute la ville. J'arrive toute fière à 16h55 et là il me dit:

    - La voiture est vendue, j'ai reçu un SMS il y a 10 minutes.

    - Ah.

    - Mais j'ai trouvé la même.

    - Oui mais 175 CV.

    - Mais non ça n'existe pas en 175 CV, il s'est trompé. Et puis essence, convertie à l'éthanol.

    OK, j'appelle, je bloque un rendez-vous pour 45 minutes plus tard, et on part dans la presque campagne. On évite les bouchons de la métropole, à quelques minutes près et on arrive.

    C'est bien 175 CV. Pas encore convertie à l'éthanol, mais le monsieur le fait. Ok, mais 2000€ de plus que l'argus. Oui mais il y aura l'éthanol. OK, mais l'éthanol, c'est un billet de 800 à 1000€, pas plus. Le gars (un pro) accepte royalement de prendre le changement du pare-choc esquinté à sa charge. On essaye la voiture.

    Allo la banque?

    Et là... en rigolant, je dis que je sois avoir des standards très élevés, mais que je trouve que ça manque de peps.

    Finalement, on décline, on repart un peu dépités, parce que franchement, on croise les doigts pour que notre titine ne nous lâche pas en route.

    Mon chéri repère une concessionnaire, avec un parc de voitures d'occasion.

    - On s'arrête?

    - Oui, si tu veux, mais il est déjà plus de 18h, on ne verra pas grand chose.

    On fait le tour, 30000€, 24000€, 15000€... Pour des voitures d'occasion, quand même... Le vendeur nous a repérés, il nous saute dessus, et nous demande ce qu'on cherche...

    Essence, basique, tel prix (baissé volontairement de plus de 1000€)

    Il nous annonce qu'il n'a rien à ce prix, mais qu'il a une voiture qu'il vient de rentrer, un peu plus chère, si on veut la voir... Oh oui... Mais bon, elle n'est pas nettoyée, pas prête... (Attendez, vous n'avez pas vu la nôtre...)

    Bon, un peu de coffre, de la place derrière pour caler les enfants sans que leur tête ne touche le plafond...

    Allo la banque?

    Une Citrën C3, 82 CV.

    82 CV! Mon mari tique sur la puissance, on l'essaye quand même. Et on la prend. Mon mari se fait une raison sur la puissance et se dit qu'il a l'autre voiture pour jouer.

    Il regarde notre Titine et nous offre royalement 500€. On s'y attendait. On prend.

    Et là... il faut payer.

    Et le sketch commence.

    - Vous devez payer par chèque de banque. Mmm... ça va être compliqué, si je dois aller chercher un chèque de banque à l'agence (qui est à 350km, je le rappelle)

    - Vous pouvez aussi faire un virement.

    - Ah oui, c'est bien le virement.

    - Faites-le au plus tard jeudi pour que ça arrive un peu en avance, que notre banque traite le dossier et qu'on puisse vous livrer la voiture dans 10 jours .

    On rentre chez nous, et il est tard, plus de 20h. Je me dis que je vais faire le virement mardi.

    Ah oui, mais mardi, j'ai conseil d'école. Et nous sommes allés au restaurant.

    Donc je m'en occupe le mercredi matin.

    Et là...

    Je crée le tiers pour faire le virement. 3 jours de délai pour activer le bénéficiaire. Sans le samedi ni le dimanche. Donc virement à faire lundi Trop tard pour que le garage traite le virement et la paperasse, etc...

    J'appelle la banque. Une fois

    - Pourquoi vous n'avez pas fait la validation avec le boitier truc-muche, au lieu du sms?

    - Parce que j'ai perdu votre truc-muche.

    - Pourquoi vous n'avez pas fait la validation avec le machin-bidule sur l'application?

    - Parce que je ne savais pas que ça existait. (J'ai une conseillère de m*, professionnellement parlant, je vous l'ai déjà dit?)

    Et la communication coupe.

    Je file valider le machin-bidule sur l'application. 3 jours de délai de vérification du machin-bidule. Sans compter le samedi ni le dimanche.

    Je rappelle la banque.

    J'explique. Et je demande ce qui est le plus rapide. Le virement ou le chèque de banque?

    - Le chèque de banque madame! Mais vous avez 13€ de frais. Mais vous l'aurez le jour même.

    - Ah? Même hors région?

    - Ah non! C'est une banque régionale. (Je sais, pour mon plus grand malheur)

    - Donc 350 km pour aller chercher un chèque de banque, ce n'est plus 13€ de frais, c'est plus de 100€ entre l'essence et le péage.

    - Ah oui, je vais voir, je vous mets en relation avec le service informatique pour voir si on peut forcer l'activation...

    Je vous passe une partie des détails, mon sauveur informatique force l'activation, et me guide pour activer le bénéficiaire et faire le virement.

    Une heure plus tard, je reçois un sms, comme quoi je n'ai pas validé le virement et qu'il est annulé.

    Je recommence le virement, validé, et tout le bazar.

    Et puis je suis prise d'un doute.

    Et si...

     

     

    j'avais créé DEUX virements?

    Je rappelle la banque.

    Ah oui, un virement validé, et un autre en attente de validation.

    Ben non, on va supprimer le deuxième, quand même.

    Normalement, au niveau des dates, c'est bon.

    Si tout allait bien, dans 6 heures, j'aurai eu ma nouvelle voiture. Ça, c'était avant le stade 3 du covid19.

    Du coup, lundi, j'ai argumenté auprès du commercial, pour avoir la voiture un peu plus tôt, si elle était prête, parce qu'il risquait d'y avoir le confinement... Il a accepté et m'a fait entrer par la petite porte latérale, pour récupérer ma voiture et faire l'administratif.

    Ouf!

    Non je n'irai pas me promener, mais...

    si je dois aller garder les enfants du personnel hospitalier, je n'aurai pas à prendre les transports en commun pendant 30 minutes.

    Allo la banque?

    Pin It

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique