• Imaginons

    Imaginons un petit Iranien qui devait arriver... Inscrit un jeudi...Arrivé le lundi suivant.

    Entre-temps, la maîtresse s'est débrouillée en faisant appel à la solidarité, pour obtenir une trousse,  de quoi la remplir, des porte-vues, un classeur, un cartable, un sac de sport et des vêtements de sport.

    Rendez-vous est pris avec l'enseignant chargé des enfants qui ne parlent pas français.

     Il doit venir le vendredi.

    La maîtresse et les enfants accueillent l'élève, essayent de l'intégrer au mieux... (Il y en a plusieurs qui sont arrivés dans l'école) La maîtresse parle anglais pour tout traduire, heureusement, il parle très bien pour ses 7 ans.

    Et puis le jeudi, la maîtresse apprend que l'enfant va peut-être partir, que le droit d'asile a été demandé, ou pas, etc...

    Et vendredi, l'enfant ne vient pas à l'école.

    L'association nous apprend que si l'asile a été demandé, il est reparti dans un autre hébergement et une autre école. Sinon, il a été renvoyé à Calais, ou Dunkerque... Mais en fait on ne sait pas.

    Pfuit! 3 petits jours et puis s'en vont.

     

     

     

    Mais d'autres vont arriver dans quelques semaines, vous pouvez les accueillir?

     

    « Bientôt!Fini »

  • Commentaires

    1
    monique la bretonne
    Lundi 15 Octobre à 05:57

    quelle tristesse de voir ces enfants ballotter ainsi.!!!!!!!!!!!!!!!!!

    bon courage et félicitations pour ce que tu avais organise

    monique la bretonne

    2
    Lundi 15 Octobre à 06:10

    Et bien tout ça pour si peut de temps,  ce petit doit étre déboussolé...

    belle journée

    biz

    3
    Lundi 15 Octobre à 06:47

    Quelle tristesse!

    Bon courage!

    Bonne semaine!

    4
    Lundi 15 Octobre à 08:29
    L’enfant est pris en orage, c’est désolant !
    Brodeusement,
    Chantal92
    5
    Ghislaine37
    Lundi 15 Octobre à 09:58

    Bonjour Caro

    C'est vraiment désolant de voir des situations pareilles.  Trois petits jours et puis s'en vont ailleurs.  Bon Courage à eux et aux enseignants qui font de leur mieux pour les accueillir dignement. Bon Lundi sous un ciel couvert. Gros bisous.

    6
    Lundi 15 Octobre à 10:37

    CC... Du grand n'importe quoi... c'est désolant !!!!!

    Belle semaine Caro, bisous

    7
    Lundi 15 Octobre à 11:22

    Pauvres enfants, trimballés de place en place, comment peuvent-ils s'adapter ???

    8
    Edwige
    Lundi 15 Octobre à 11:52

    Absolument impensable !

    Du grand n'importe quoi !

    Nous sommes le pays des droits de l'homme

    ce a m'atterre !

    courage à toi et aux collègues

    Bises

    9
    Lundi 15 Octobre à 20:40

    Des pions ou des êtres humains!?

     

    10
    Mimie
    Mardi 16 Octobre à 08:09

    bonjour Caro

    pauvre petit comment s'adapter en si peut de temps !!!

    bon mardi

    bizzzzzzzzz

    Mimiesmile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :