• Anecdote à Institland

    Sortie pour une activité sciences, avec départ en métro, retour un peu plus tard que d'habitude, mais repas à la cantine prévu. Ça, c'est le 10 octobre.Le 10 Novembre, re-sortie, mais avec pique-nique à emporter.

     

    D'abord, tu cours après les attestations d'assurance, avec mot de rentrée, affichage dans le couloir, rappel oral à la réunion de parents, rappel écrit dans le compte-rendu de la réunion de parents, rappel affiché dans le couloir avec les prénoms des enfants barrés au fur et à mesure, rappel aux enfants, tous les matins, insistance "si je n'ai pas le papier, vous ne pourrez pas partir en sortie", rappel dans le cahier de textes, rappel par un mot personnel écrit dans le cahier de liaison...

    Déjà, sur 28 enfants, un me l'a rapporté le matin même et un autre ne l'avait toujours pas.

    Un 29ème enfant (je vous en parlerai plus tard) est arrivé la veille, j'ai abandonné, je n'ai même pas imaginé l'emmener (je vous expliquerai plus tard).

     

    Nous partons... Perturbations annoncées sur les lignes de métro.

    A l'aller pas de problème. Arrivés un peu trop tôt, avec facilement 20 minutes d'avance, j'en profite pour les faire passer une deuxième fois aux toilettes.

    Je partage la classe en deux groupes, je surveille l'atelier limonade et je laisse deux parents avec l'atelier gouache. A un moment, je rejoins le deuxième groupe pour prendre quelques photos...

    Patatras!

    Une élève vomit. Je l'emmène aux toilettes pour la nettoyer, je vous passe les détails. J'appelle les parents: un numéro inactif, je laisse un message sur le deuxième numéro. Je repars m'occuper du premier groupe.

    Le parent me rejoint quelques dix minutes plus tard: l'enfant a vomi une seconde fois. Je retourne la nettoyer... Je rappelle les parents, qui me soutiennent qu'il s'agit du mal des transports. Non. C'est une gastro, même sans être médecin.

    L'enfant vomira une troisième fois dans l'atelier, puis une quatrième fois dans le métro au retour.

    Le-dit métro s'arrêtera trois fois pour cause de perturbations de traffic, au retour.

    Une maman ne réussira pas à monter dans le métro à la correspondance, tellement il y avait de monde. Nous devrons l'attendre sur le quai avant de reprendre notre chemin.

     

    Avis d'un des parents accompagnateurs: C'est sympa, mais c'est physique!

     

     

     

    « Et les prénoms?Vous avez brodé mes grilles »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Octobre 2014 à 09:49

    Et bin! Quelle aventure encore!

    biz

    2
    Isabelle
    Lundi 13 Octobre 2014 à 09:52

    ah ah ah !! je ris mais c'est sûrement très désagréable !!

    Isabelle

     

    3
    Lundi 13 Octobre 2014 à 09:53

    tu m'étonnes !!!! mdrrrrr

    4
    peslette32
    Lundi 13 Octobre 2014 à 09:57

    Beaucoup de gastro en ce moment,quelle patience il faut pour faire ce métier! bisous.

    5
    Lundi 13 Octobre 2014 à 09:59
    les parents ne se rendent pas compte de notre boulot!!!!!!!!!!!!!
    6
    didine
    Lundi 13 Octobre 2014 à 10:01

    pfffffff dur dur !!

    7
    kinou
    Lundi 13 Octobre 2014 à 10:03

    je l'ai déjà dit à la maitresse de ma grande... "je vous laisse la place avec les 29 enfants !" (ok elle voudrait pas la mienne non plus...) et quand les parents sont de mauvaise foi en prime... l'horreur ! ils comprennent donc pas les parents que c'est pénible pour l'instit, les autres enfants mais en priorité pour LEUR enfant !!! ben non apparemment pas... pauvre petite fille qui devait être si embêtée d'être malade, fatiguée, du mal à suivre... bref une journée affreuse pour elle ! et pas que pour elle apparemment....

    quel courage et quelle motivation de proposer encore des sorties ! je reste admirative !

    bonne journée

    8
    coastin
    Lundi 13 Octobre 2014 à 10:36

    Et ben tu parles d'une expédition !! Et pauvre puce malade sans parler du numéro inactif des parents ... Dans le fond Ko Lanta cela doit être une ballade à côté d'une sortie scolaire lol

    Bonne journée 

    9
    micsic
    Lundi 13 Octobre 2014 à 10:57

    ça me rappelle des choses!!!mais tout ça est vieux de 16 ans déjà.....ça ne m'empeche pas de compatir...il y a aussi et c'est le bon coté des choses des parents qui viennent en sortie pour accompagner et qui se rendent compte des difficultés de notre métier-courage ! encore une semaine avant les vacances-bisous-micsic

    10
    Mélusine
    Lundi 13 Octobre 2014 à 11:23

    Bonjour Caroline, on critique souvent les professeurs, instituteurs et on se moque gentiment ou pas de leurs trés grandes vacances mais franchement je trouve qu'elles sont amplement méritées. Personne ne se rend compte de votre travail, je pense que comme dans n'importe quel métier, il doit y avoir des "je m'en foutiste" mais pour supporte tous ces marmots, il faut sacrément du courage ... surtout quand les parents actuels, ou du moins un grand nombre, délègue l'éducation de leurs enfants à l'école. En tout cas, bravo à vous.


    Bonne journée à tous, Mélusine


    P.S.: je ne travaille pas dans l'éducation

    11
    Lundi 13 Octobre 2014 à 11:34

    En première lecture on rit !

    Mais quel boulot !

    Heureusement certain parents comprennent!

    12
    Lundi 13 Octobre 2014 à 11:54

    Cc Caro ... une véritable expédition frown

    Bisous, bonne semaine

    13
    Lundi 13 Octobre 2014 à 12:31

    je te comprends ,c'est du vécu , j'en rêve encore la nuit aprés 5 ans de retraite .......

     

    14
    Lundi 13 Octobre 2014 à 12:49

    Côté Instit c'est une sacré galère d'organiser de A à Z une sortie pédagogique !

    Par ma fille qui est animatrice au parc Asnapio, j'ai une version assez semblable des galères qu'elle rencontre. Mais quand elle a une classe où la sortie a bien été préparée, les enfants très attentifs et demandeurs : que du bonheur !

    Bisous et bonne semaine.

    15
    Lundi 13 Octobre 2014 à 14:20

    J'adore ...enfin ta façon de raconter...

    Que de souvenirs pour moi. Que je suis bien à la retraite! Mais sais tu ce  que font les collègues qui sont encore en service

    Et ben pas de parents mais elles appellent à l'aide les retraitées ...là ça marche tout seul, mais bon encore faut il que nous soyons disponibles?

    Bon  courage à vous

     

     

     

     

    16
    Lundi 13 Octobre 2014 à 14:46

    c'est bien les sorties, oui c'est du sport en sortie (j'ai déjà accompagné les maîtresses de mes enfants, mon mari également) mais tellement agréable d'être avec eux

    je vous fais ma révérence, vous avez un beau métier qui demande beaucoup de courage

    bonne continuation

    Mélanie

    17
    Lundi 13 Octobre 2014 à 15:30

    Que des souvenirs......bon  courage 

    18
    izou
    Lundi 13 Octobre 2014 à 16:09

    ben dit donc agité la sortie :)

    j'adooooooore les parents qui mettent les enfants malades à l'école et vive la contamination !! ça arrive tellement souvent !

    enfin si ça à plu aux enfants c'est le principal :)

    bisous

    19
    Lundi 13 Octobre 2014 à 16:54

    Tu m'étonne que c'est physique !! Quel courage il faut pour faire ce métier !!

    bizz

    20
    Lundi 13 Octobre 2014 à 19:14

    Cela donne envie pour la 2ème sortie !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :